Au revoir Oman.

A 2000m d’altitude il y a un spot tout simplement vertigineux. Le balcon de Bucéphale est très aéré ce soir !

samedi 14 mars 2009


Parti seul de Muscat, après un siège de deux jours à l’ambassade du Yémen (voir l’article), je décide de retraverser tout le Jebel Akdar et de monter au plus haut sommet du Sultanat le Jebel Shams (3009m) avec sa contre partie, le wadi an Nakhur le plus escarpé (1000m).

A 2000m d’altitude il y a un spot tout simplement vertigineux. Le balcon de Bucéphale est très aéré ce soir ! Il y a près de 1000m à mes pieds avec une vue à plus de 20kms. Deux jours de trek et de lecture, c’est dans la sérénité de ces lieux que je m’apprête à quitter le Sultanat d’Oman.

Toute fois à bien y regarder il reste encore cette piste à peine tracée sur la carte et encore moins sur le GPS que je ne connais pas. Mais les gens du coin me confirment que l’on rejoint bien la route à seulement 60 kms de là... La journée entière sera nécessaire pour les parcourir. Tout y était, pentes dans les deux sens, fond de wadi avec ses gros cailloux, incertitude aux embranchements. Pour finir, me sentant un peu dans le doute, un groupe d’hommes me fait signe depuis la façade de la petite mosquée au carrefour de deux chemins, à Muri. La direction confirmée, il m’est impossible de partir. L’hospitalité omanaise est ainsi. On déroule deux nattes devant la mosquée. L’un va chercher le Kawa, l’autre les dattes, tandis que lui ramènera les oranges. Ca ne prend que cinq minute, tu ne peux pas refuser ! Et d’ailleurs qu’as-tu d’autre à faire ? me disent-ils. Rien, sinon de les apprécier et de déguster ce café sans sucre parfumé à la cardamone. C’est un tout petit peu amer. On doit refuser carrément le premier verre (avec une bonne raison) ou boire les deux ou trois verres que l’on vous offre. Il est poli de refuser les suivants. Et ils apprécient tous ensemble et en plus ils me félicitent pour mon arabe ! J’adore ce moment d’échange en fin d’après midi. Par contre, il est aussi de bon ton de ne pas s’incruster et de reprendre sa route. Tout le monde se lève, j’ai 20 mains à serrées !

Pour voir le tracé complet de notre séjour à Oman allez dans la rubrique Cartes et Parcours, clic ici

Les jours passent, me voila arrivé aux Emirats. On nous avait parlé d’une boutique ou l’alcool est en vente libre sur Um Al Qwayn. Comme on est samedi, jour des traditionnelles courses au Mammouth en France... Je me fais un bon caddie de bières, rhum, vodka, whisky et vins. Retenez l’adresse Le Barracuda Beach Hôtel à Um Al Qwayn, c’est le seul sur toute la péninsule arabique, et on n’y trouve pas que des blancs de peau... Un bon Jack Daniels à votre santé tout en écrivant ce carnet de route !

Que sera demain ? Toujours une nouvelle aventure !

Marc à bords de Bucephale.

Carnet de route précédent. Carnet de route suivant.

Portfolio

Le parcours de ce carnet.
 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP