Selamat jalan Malaysia, Au revoir Malaisie.

Trois mois se sont passés depuis que j’ai débarqué en Malaisie. Nous retiendrons la gentillesse et discrétion des Malais

vendredi 28 août 2009


Dernier jour en Malaisie, nous passerons la frontière après vous avoir raconté nos dernières aventures dans ce pays aux multiples cultures, religions, attraits et paysages.

Finies les vacances ? Nous aussi !

Le soleil brillait sur la plage paradisiaque du D’Lagoon, ou Hélène s’est fait une cure de lectures d’été en prenant un méga coup de soleil.

Les requins et les tortues étaient là pour notre premier snorkeling. Quatre plongées dont une sur une épave magnifique farcie de barracudas. On avait même pensé à apporter notre apéro ! Très cool pour nous, surtout qu’on est parti pour recommencer en Thaïlande dans quinze jours... Et vous ?

Le ramadan a commencé depuis quelques jours. Pour nous qui vivons notre troisième, c’est synonyme de difficulté à se restaurer facilement, alors nous quittons la cote est ou la religion y est fortement pratiquée, pour rejoindre l’ile de Penang, moins radicale sur la cote ouest. Ici nous sommes sur une ancienne colonie anglaise ou les chinois y ont développé grâce à la création d’une zone hors taxe, un commerce très florissant et ainsi contribué à l’essor de cette petite ile.

Georgetown rivalise avec Kuala Lumpur en building et Mall créant un contraste saisissant avec la nature proche et les petits villages de pécheurs chinois.

Petite déception pendant ce séjour, nous avons été accueillis par la mousson et ce sont des trombes d’eau qui inondent les rues et nous limitent dans nos déplacements. Mais qu’importe il ne fait pas froid, alors ce soir nous attendons la fin du déluge en nous initiant au Mah-Jong et buvant des bières.

Au petit matin, les mêmes pécheurs nous saluent de leurs bateaux en passant le chenal.

Trois mois se sont passés depuis que j’ai débarqué en Malaisie. Nous retiendrons la gentillesse et discrétion des Malais, la vie facile avec des restos et marchés pas cher à tous les coins de rues et toutes les facilités d’un pays moderne. Conduire à gauche sur un réseau de très bonne qualité fut finalement sans grosse difficulté. Les incontournables que j’ai aimé, Kuala Lumpur, Melaca, Lac Cini, Kota Bharu, l’ile Perenthian Kécil, l’entrée nord du Taman Negara, Cameron Higlands et surtout Penang, le tout en deux mois serait suffisant. J’ai été déçu par les parcs naturels, souvent encombrés de poubelles aux entrées, ou l’organisation d’un trek est difficile et encore parfois interdits aux touristes (Temengor Lake) Le 4x4 ne sert à rien sauf à être fanas du Camel-Trophy, auquel cas je vous recommande Kotha Baru, ils adorent aller dans la jungle ! Enfin vivre en camping-car ne pose aucun problème de sécurité ni d’approvisionnement.

Selamat Jalan Malaysia. Sa wad dee Thaïland.

carnet pécédent Carnet suivant en Thaïlande

1 Message

  • Selamat jalan Malaysia, Au revoir Malaisie.

    28 août 2009 22:53, par Manu

    Un petit coucou du Dark Continent où nous nous sédentarisons de plus en plus... Quel bonheur de suivre votre belle aventure, je suis heureux de voir qu’hélène est de retour dans vos carnets de route.

    Bonne chevauchée à Bucéphale !

    Manu & Cla

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP