Accueil du site > Carnets de route de Bucéphale par pays. > Carnets de route de Thaïlande. > L’homme qui murmurait à l’oreille des 2 chevaux.
 
 


L’homme qui murmurait à l’oreille des 2 chevaux.

Le rallye du Mekong pour fin 2011, un nouveau défi pour amoureux des 2CV

mercredi 20 juillet 2011


Il n’a rien de Robert Redford, ne cherchez pas une star, Soumeth est un homme discret, d’une gentillesse sans limite et surtout un amoureux des 2 CV. Son écurie n’est pas en France, mais à Nakhon Chai Si, en Thaïlande. Je parle du plus grand Musée de voitures anciennes d’Asie du Sud Est, le Jesada Tecnik Museum.

Son beau-frère Jesada et lui, ont commencé une collection de toutes marques voila plus de vingt ans. De fil en aiguille, non de containers en containers dois-je dire, les voila aujourd’hui à la tête d’une collection de plus de 650 véhicules, d’avions, de locomotives. C’est aujourd’hui, une Fondation qui reverse tous ces profits aux enfants de Thaïlande.

Ce musée est un endroit vivant, ou une cinquantaine de personnes travaillent tous les jours pour en faire un lieu magique. Loin de dormir dans des hangars, les véhicules font l’objet d’une restauration attentive et patiente, pour parcourir ensuite les routes d’Asie. Les tractions avant étaient à l’honneur, l’année dernière, lors de la venue du raid Tractions sans Frontière.

L’ Asie et sa réputation de copie ? Non, on restaure ici dans l’original. Soumeth est un passionné de 2cv. Il a formé une équipe de cinq meccanos, un vrai team qui se lance des défis incroyables.

Ouane, un ancien veilleur de nuit, est en charge de désosser un moteur de 602 cm3 de la 2CV6. Trois jours plus tard, la totalité des pièces du moteur jusqu’au moindre boulon, gisent dans un grand bac de nettoyage, en vrac. Je suis septique ! Trois jours, encore, le bac est vide, le moteur brille et démarre au quart de tour.

Soumeth peste contre les ferrailleurs français, le dernier châssis de cette fourgonnette a tout de la dentelle. Il y a plus de trous que de tôle. Thiene, le chef d’atelier, le sculpte littéralement au chalumeau et quelques jours plus tard, la caisse est mise en place…

C’est ainsi que pendant les six semaines ou je suis resté ici, j’ai vu revivre cinq deuchs. Le petit cortège, dans le village, a fière allure le jour ou nous allons célébrer ces prouesses au restaurant.

Débordé par son activité, Soumeth, n’aura pas le temps de se rendre au Mondial des 2CV en France, et je vous le disais, il est discret. Aujourd’hui, je le regarde, perdu dans ces pensées, il est face à la dernière Méhari sortie. On dirait qu’ils se parlent ? Son visage s’anime, comme s’ils étaient tombés d’accord... « Celle-la sera le véhicule atelier, la fourgonnette ont la rempliera de bière, et je vais organiser le premier rallye deuxdeuch en Thaïlande. Le rallye du Mekong pour fin 2011, un nouveau défi pour amoureux des 2CV… A suivre de près !

Carnet précèdent - carnet suivant

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP