Accueil du site > Carnets de route de Bucéphale par pays. > Carnets de route d’Indonésie. > Une aventure passionnante à vivre...Flores, Indonésie.
 
 


Une aventure passionnante à vivre...Flores, Indonésie.

Un chauffeur que l’on croise nous fait un signe, le pouce qui tranche le cou( ?)

jeudi 14 avril 2011


Qui pense que ces îles paradisiaques ont une couleur bleue ?

Pour les voyageurs, la découverte des petites îles de la Sonde et Flores, est une aventure passionnante à vivre qui leur réservera des moments inoubliables. Vous découvrirez en pays Ngada, au centre de l’île, une population et des villages traditionnels passionnants au cœur de vallées verdoyantes et d’épaisses forêts. Une région qui se prête parfaitement à la randonnée.

En fait cela peut être limite cool, voir très rouge ? On vient de finir un petit déplacement de 300kms sur l’ile de Flores, Indonesie. Dans la montagne, aux abords d’un village, un chauffeur que l’on croise nous fait un signe, le pouce qui tranche le cou( ?) en nous montrant notre route. Un peu inquiet, on n’aura pas le temps de se poser des questions sur ce que cela veut dire.

On arrive a l’entrée du village, un homme est assis avec une estafilade du coup jusqu’à l’aine, ca pisse le sang. Au virage suivant, un type hagard machette à la main, ne nous voit même pas, ces mains dégoulinent du sang de la tête que l’on voit sur la chaussée a quelques pas. En arrivant sur la petite place du village. Un homme marche façon automate très raide son cou est profondément entaillé, une cinquantaine de personnes hurlent et pleurent, surtout celle qui tient une autre tête dans ses bras...

Devines on ne s’est pas arrêté ! Ce n’est pas une farce, c’est un conflit entre village nous dit-on au poste de police du bourg. Quelque chose de classico-tribal, qui ne les a même pas fait bouger.

 Non, je n’ai pas couvert le sujet, ni photos, ni vidéos.

 Oui, ma main est restée paralysée sur mon appareil.

 Oui je suis resté hébété un certain moment.

 Mais qu’est-ce que l’on fait la ? Nous continuons notre route…

-Non, je n’écrierai pas, A suivre…

En espérant nous être libérés, par ces lignes, de ces images que l’œil imprime malheureusement tellement mieux que le sensor du meilleur Nikon ! Nous allons demain laver et saturer notre rétine de bleu au long des plages de notre prochaine étape.

Carnet précèdent. Carnet suivant.

 
 

 

Accueil | Bucéphale expédition | Carnets de route de Bucéphale par pays. | Galeries photos par pays. | Dossier de presse | Conseils techniques pour préparer votre camion. | D’autres voyagent aussi en camion 4X4... | FAQ | Annonces
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0 | Plan du site | contact | informations légales | Crédits |SPIP